Le Contrat territorial Vienne amont ou programme "Sources en action"


Afin de mettre en œuvre des actions en faveur des cours d'eau et zones humides, le Pays dispose d’outils financiers tels que le Contrat territorial Vienne amont (CTVA) appelé aussi programme "Sources en action"

 

Ce contrat territorial initié par l'Agence de l'Eau Loire Bretagne vise à préserver et restaurer les milieux aquatiques du bassin de la Vienne.

De 2011 à 2015, le PETR était engagé dans le CTVA 1 avec 17 maitres d'ouvrage.

De 2017 à 2021, il était engagé dans le CTVA 2 avec 25 maitres d'ouvrage.

 

Durant ces 10 années sur le territoire du PETR : 

 

1,5 millions d'euros ont été investis pour les milieux aquatiques

292 aménagements agricoles ont été réalisés

65 km de berges ont été clôturées

17 ouvrages ont été aménagés, effacés ou remplacés pour restaurer la continuité écologique 

4 étangs ont été effacés 

233 km de ripisylve ont été restaurés ou entretenus

130 ml de cours d’eau ont été renaturés 

515 propriétaires ont été concernés par des travaux 

 

Fort de cette dynamique encourageante et de l'engagement des propriétaires et des exploitants agricoles, le PETR a souhaité renouveler la démarche, grâce à un nouveau programme Sources en action prévu pour la période 2024-2029.

 

 

 

Pour plus d’infos : www.sourcesenaction.fr

Financeurs :

Les actions des Contrats Territoriaux sont financées par l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne, la Région Nouvelle-Aquitaine et le Département de la Haute-Vienne.