Actualités


Questionnaires à destination des entreprises impactées par la crise du coronavirus


Les organismes consulaires et la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire en collaboration avec l’Etat et les Région Nouvelle Aquitaine souhaitent recueillir avec le plus de justesse possible les difficultés et les besoins des entreprises impactées par l’actualité sanitaire.

 

Vous pouvez dès maintenant remplir les questionnaires dont les liens sont ci-après.

 

- le questionnaire réalisé par la CCI Haute-Vienne à destination des entreprises afin de recenser les difficultés rencontrées et les besoins liés à celles-ci : https://urlz.fr/c8sT

 

- le questionnaire réalisé par la CRESS

Nouvelle-Aquitaine afin de faire remonter les besoins des associations et structures de l’ESS : https://cress-nouvelle-aquitaine.org/enquete/index.php/769451?lang=fr

 

La Région Nouvelle-Aquitaine est à la disposition et

à l’écoute de ses entreprises, artisans, autoentrepreneurs et agriculteurs via :

Un numéro de téléphone, 05 57 57 55 88 (du lundi au vendredi, de 9 h à midi et de 14 h à 17 h) ;

Un e-mail : entreprise-covid19@nouvelle-aquitaine.fr

 

Pour rappel, les numéros d'urgence :

CCI Limoges : tel : 08 01 90 22 87 / mail : crise@limoges.cci.fr

CMA87 : tél : 05 55 45 27 00 / mail : covid19@cm-limoges.fr

Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne : tel : 06 12 69 39 93 / covid19@haute-vienne.chambagri.fr

 

Plus d’informations sur les divers volets de ce dispositif exceptionnel d’aides sur : https://entreprises.nouvelle-aquitaine.fr/

 

L’animation économique du Pays Monts et Barrages reste par ailleurs à votre disposition pour plus d’informations à l’adresse suivante :

lou.pericat@interconsulaire87.fr

 


Le Pays Monts et Barrages ferme ses locaux à partir du 17 mars pour une durée indéterminée.

 

La majorité de l’équipe salariée maintien son activité en télétravail.

Vous pouvez, pour vos projets et dossiers en cours, prendre contact avec eux par mail.

 

Pour une demande urgente, laissez-nous un message à l’adresse suivante : paysmontsetbarrages@gmail.com

 

Nous vous remercions pour votre compréhension et restons à vos côtés.

 

L’équipe du PETR


Portrait d'acteurs : Marie-Claire Cluzel - directrice du Moulin du got


Site culturel et fabrique artisanale, le Moulin du Got accueille 15 000 personnes par an, que ce soit pour visiter le lieu, découvrir l'exposition, participer à un atelier ou voir un spectacle.

 

Connu pour son activité de création de papier et d'imprimerie à l'ancienne, le Moulin a développé depuis 2017 un important volet artistique. « Nous accueillons des artistes en résidence, en partenariat avec la Drac, parfois de grandes pointures, autour d'un projet d'exposition collective thématique, avec des ateliers et des stages », résume Marie-Claire Cluzel, directrice du site.

 

Ainsi, en 2017, le Moulin a accueilli l'Allemande Noémie Reichert, spécialiste de la robe en papier. L'exposition a même donné lieu à l'organisation d'un défilé. Autre artiste accueillie, Sandrine Baudin, a proposé un stage autour d'une technique japonaise de papier, qui a attiré des participants de toute la France. Citons enfin Mélanie Bourlon, experte du papier mâché : des passionnés sont même venus d'Espagne pour suivre son stage. Pas de doute, le Moulin du Got est largement reconnu comme un lieu incontournable sur l'art du papier.

 

D'ailleurs l'équipe a récemment acquis un raffineur, ou pile hollandaise, machine moderne qui permet d'expérimenter différents matériaux pour fabriquer du papier. De quoi enrichir l'atelier qui sauvegarde l'art de la fabrication du papier à l'ancienne, à partir de chanvre, lin, coton… « Nous proposons toute une gamme de papiers d'art et de papiers recyclés. Nous pouvons même fabriquer à partir d'épluchures de légumes ou de vieux jeans », précise Marie-Claire. Une imprimerie complète le site. Les artisans y travaillent selon

les techniques anciennes, avec des caractères en plomb ou en bois. De quoi faire de jolis faire-parts 100 % locaux !

 

 

Retrouvez tous nos portraits dans notre rubrique "Portraits d'acteurs" !

 

crédit photos : Emmanuelle Mayer


Formation pour les restaurants scolaires de Monts et Barrages : des menus riches en produits frais, locaux et/ou bio !


A l’occasion de la troisième session de formation à destination des cantines organisée par le PETR du Pays Monts et Barrages, 11 d’entre elles ont pu échanger mercredi 11 mars avec une chef de cuisine nutrithérapeute du Collectif "Les pieds dans le plat".

 

Cette journée a été mise en place à la demande des cantines qui s’interrogeaient notamment sur les aménagements à apporter dans leurs menus depuis l’entrée en vigueur le 1er/11/2019

de l’obligation d’un menu végétarien par semaine : quels sont les intérêts de la complémentarité entre protéines végétales et animales en restauration collective ?

 

Après une partie théorique sur les besoins nutritionnels en général, la formatrice a pu présenter des recettes

 de plats alternatifs et végétariens pour équilibrer les apports protéiques et proposé de travailler sur des idées de menus végétariens (c’est-à-dire sans viande ni poisson). Très vivantes, ces formations sont toujours un moment privilégié pour les participants d’échanger trucs et astuces appliqués au quotidien, avec un objectif commun : garantir équilibre, qualité et diversité dans les assiettes des enfants.

 

Le prochain rendez-vous pour les cantines de Monts et Barrages est fixé au mois de mai pour tester les recettes en pratique !

 

Rappel du contexte :

Cette formation était organisée dans le cadre du programme d’accompagnement 2019/2020 du PETR du Pays Monts et Barrages à destination des restaurants scolaires qui souhaitent développer leur approvisionnement en produits issus de circuits courts et/ou bio. Ce programme consiste en des formations collectives et des accompagnements individuels. Il est cofinancé par l’Union Européenne dans le cadre du programme LEADER Monts et Barrages. C’est le prestataire InterBio Nouvelle-Aquitaine qui a été retenu pour l’animation des formations.

 

Plus d’informations :

PETR du Pays Monts et Barrages, le Château, 87460 Bujaleuf

Cécile Kohut - animatrice LEADER : programmeleadermb@gmail.com / 05 55 69 57 60

 


Portrait d'acteurs : GILLES CHARANNAT - RESTAURATEUR DE L'auberge du Sauvage A Rempnat


Le concept de l'Auberge du Sauvage lui a tout de suite plu : une cuisine élaborée à base des produits locaux, dans une ambiance conviviale en pleine campagne.

 

Alors en juillet 2017, quand il tombe une seconde fois sur l'annonce de ce bar-restaurant-concerts à reprendre à Rempnat, Gilles Charannat fonce.

Après une carrière qui lui a permis de voyager (et de goûter les cuisines du monde), cet enfant du pays a décidé de revenir s'installer sur le territoire, avec un nouveau défi. « J'avais envie de reprendre un commerce en milieu rural, pour créer de la convivialité, tisser des liens, apporter de l'énergie au territoire ».

 

Accompagné par le Pays Monts et Barrages, Gilles crée son entreprise, rachète le matériel et le stock aux prédécesseurs, loue les locaux à la mairie et ouvre en janvier 2018. Il garde le nom, le concept, les jours d'ouverture ainsi que les outils de communication. Comme avant, la carte propose donc 3 entrées, 3 plats -un plat de cuisine du monde, un traditionnel et un végétarien-, et 3 desserts. « C'était important car l'Auberge du Sauvage était connue et reconnue ! Mon challenge a été de créer mon identité ».

 

Challenge réussi !

 

Jeunes et moins jeunes, agriculteurs, militants, notables, touristes, une clientèle variée vient se régaler de son poisson cru à la tahitienne, de sa "mique corrézienne" ou encore de brochettes de poulet teriyaki.

Economiquement, Gilles a dépassé son prévisionnel et emploie Floriane, sommelière professionnelle et actrice essentielle d'un duo complémentaire. Les nombreuses références de vins bio, nature et les bières artisanales locales, voilà une autre raison de passer la porte de l'Auberge !

 

Retrouvez tous nos portraits dans notre rubrique "Portraits d'acteurs" !

 

crédit photos : Emmanuelle Mayer

 


Du nouveau pour l’animation économique du Pays Monts et Barrages

 

Le Pays Monts et Barrages porte depuis des années une animation économique sur son territoire.

 

Accueillir, orienter les porteurs de projets, qu’ils soient créateurs ou repreneurs d’activités, et accompagner les entreprises dans leurs projets de développement sont autant de missions confiées par le PETR* à l’association interconsulaire de la Haute-Vienne (regroupant les trois chambres consulaires).

 

 

L’année 2020 marque un renouvellement de l’animation sur le territoire avec l’arrivée de Lou PÉRICAT au poste de chef de projet économie en remplacement de Maxime ROBY.

 

 

La mise à jour du portrait économique du Pays, le déploiement de la démarche Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) et le développement de l’utilisation des produits locaux et/ou bio dans les cantines scolaires rythmeront l’année de Lou PERICAT dans l’accomplissement de sa mission.

 

 

Outre le développement de ces actions qui tendent à favoriser les dynamiques économiques sur le territoire, elle saura répondre aux problématiques des acteurs de l’économie privés et publics.

 

 

 

Contact :

 

Lou PERICAT – chef de projet économie interconsulaire

Pays Monts et Barrages

Tel. : 05 55 69 57 60

Mail : lou.pericat@interconsulaire87.fr

 



Le PETR cherche un Service civique pour participer à la sensibilisation et l'animation autour des politiques environnementales du Pays Monts et Barrages.

Le/la volontaire participera, en lien avec l'équipe du PETR et sous la responsabilité de sa tutrice, à la mise en œuvre des politiques environnementales définies par la structure.

L'objectif de la mission est de développer, avec l'équipe en place, la sensibilisation des collectivités territoriales et du grand public, aux problématiques écologiques du territoire et notamment sur tout ce qui concerne les espèces exotiques envahissantes et la thématique Zéro Pesticide. Le/la volontaire sera accompagné/e tout le long de sa mission par des professionnels en lien avec l'environnement et sera amené/e à découvrir différents métiers, mais aussi la mise en œuvre des politiques publiques sur un territoire.

 

- Activités en lien avec les Espèces Exotiques Envahissantes : Organisation d'actions de sensibilisation du grand public et auprès des collectivités. Participation au diagnostic FDGDON (partenaire). Organisation de chantiers test. Sensibilisation et suivi des pratiques. Participation à la communication et la mise en place d’événements et d'ateliers en lien avec la gestion des plantes invasives.

 

- Activités en lien avec le 0 pesticide : Organisation d'actions de sensibilisation du grand public et auprès des collectivités. Animation d'ateliers et d’événements autour de l'objectif 0 pesticide. Partenariat avec la FREDON Limousin et LNE.

Le/la volontaire participera à la réflexion et la création des outils de communication, mais également d'animations pédagogiques en lien avec les différentes thématiques et en fonction des publics visés. Une place est laissée à l'innovation et aux propositions du/de la volontaire, en fonction de son projet d'avenir où d'appétences particulières.

 

Il est attendu du/de la volontaire qu'il/elle soit motivé/e et qu'il/elle éprouve un intérêt majeur pour l'écologie, l'environnement et la nature. La mission se déroulera en grande partie sur le terrain et en milieu rural.

La Ligue de l'Enseignement de la Haute-Vienne organise, avec la structure d'accueil PETR du Pays Monts et Barrages, un double tutorat, notamment sur le suivi de la mission, mais également, une réflexion commune autour des objectifs et du projet d'avenir du volontaire.

 

La Ligue de l'Enseignement met en place les formations obligatoires :

- Formation civique et citoyenne (2 journées théoriques)

- Prévention Secours Civique de niveau 1 (PSC1)

 

Le/la volontaire devra fournir, au moment de la signature du contrat d'engagement, un certificat médical de non contre indication à la réalisation d'une mission de Service Civique. Il/elle doit être en possession d'une carte d'identité ou d'un titre de séjour en cours de validité et d'un RIB à son nom.

 

Durée du service : 6 mois à partir du 1er mars  2020

Domaine : Environnement

Lieu de travail : le Château 87400 BUJALEUF 

 

CONTACT : 

Cécile KOHUT - chargée de mission LEADER 

05 55 69 57 60

programmeleadermb@gmail.com



La sensibilisation des enfants à la protection de l’environnement


Le 13 janvier dernier, Ellen Le Roy, de Limousin Nature Environnement, est intervenue dans les classes de CP-CE1 et CE2-CM1 de Saint-Bonnet-Briance pour présenter l’impact des pesticides dans notre quotidien.

 

En adhérant à la Charte Zéro Pesticide les communes bénéficient d’actions de communication et de sensibilisation, notamment auprès

des scolaires. Ces animations sont réalisées par l’association Limousin Nature Environnement dans le cadre d’un partenariat établi avec le Pays Monts et Barrages.

 

Ellen Le Roy intervient auprès des classes du territoire du Pays Monts et Barrages : les écoles de Saint-Bonnet-Briance, Linards, Sauviat-sur-Vige, La Geneytouse, Neuvic-Entier et Bujaleuf, ont déjà pu bénéficier de ces animations.

Les enfants identifient les problématiques liées aux pesticides à travers l’exemple de la gestion dans les villes et les villages : la perte de biodiversité, la pollution de l’air et de l’eau ainsi que les impacts sur la santé humaine.

 

L’animation se concentre aussi sur quelques grandes notions du monde vivant :La pollinisation et la reproduction des

végétaux : l’importance des insectes pollinisateurs et les problématiques liées aux pesticides.La chaine alimentaire : l’intérêt des

aménagements d’abris (nichoirs, tas de bois, prairies fleuries, …) et la nécessité de préserver certains animaux (régulation des populations).

Ils apprennent à identifier les principaux animaux de nos campagnes limousines et travaillent sur leur classification (mammifères,

oiseaux, amphibiens, …) :

- Les chouettes et les hiboux ;

- Les grenouilles et les crapauds ;

- Les vipères et les couleuvres …

Le programme est adapté à l’âge des enfants. Ils se montrent tous très intéressés par cette animation et sont très sensibles aux enjeux liés à la biodiversité et à la santé humaine. Ils constituent un vecteur important de transmission du message.

À travers leurs anecdotes (le hérisson du jardin, le potager de Papi, …), on observe une vraie prise de conscience des élèves sur cette

thématique.

 

Contact :

Vanessa ROUSSY

Chargée de mission eau-environnement du Pays Monts et Barrages

tel. : 05 55 69 57 60

mail : environnementmb@gmail.com


Portrait d'acteurs : NATALIA RABOISSON - pâtisserie CHOUBEURREPOMME a EYMOUTIERS


Natalia Raboisson a ouvert ChouBeurrePomme à Eymoutiers en 2016.

 

Dans cette pâtisserie haut-de-gamme, on trouve des classiques, comme les tartes -dont la pâte est travaillée au beurre-, des ré-interprétations inventives, comme un cheese-cake aux fruits rouges dans un biscuit rectangulaire, et des créations originales, à l'instar du « momijigari », mélange crémeux et croustillant de marron et d'agrume asiatique. « Je travaille sur la diversité de textures et sur la rencontre des saveurs ».

 

Voilà qui réjouit les papilles des nombreux clients ! Un sacré changement de parcours pour cette commerciale russe qui travaillait dans le prêt-à-porter !

 

Arrivée à Eymoutiers par amour en 2007, elle rêve de créer son entreprise. « Cliente de la grande pâtisserie Borzeix-Besse, j'ai pris conscience de la créativité de ce métier. Cela m'a motivée à me reconvertir dans ce domaine ».

Elle suit un CAP pâtisserie à Limoges, s'exerce beaucoup, expérimente pour aller plus loin. A Eymoutiers, le pâtissier Thirolle, alors bientôt à la retraite, cherche à transmettre : Natalia réalise l'un de ses stages de fin d'études à ses côtés, avant de reprendre l'entreprise, accompagnée par le Pays Monts et Barrages.

Elle bénéficie ainsi d'une aide pour les travaux d'accessibilité, et d'une aide à la création d'entreprise, qui lui permet embaucher immédiatement une vendeuse. Trois ans plus tard, l'entreprise compte 4 salariées et a ouvert une seconde boutique place Stalingrad. A terme, la pâtissière aimerait y déménager le labo, et transformer la boutique place de la Collégiale en un authentique salon de thé.

 

Prometteur !

 

Retrouvez tous nos portraits dans notre rubrique "Portraits d'acteurs" !

 

crédit photos : Emmanuelle Mayer