Le contrat de ruralité

 

 

À l’instar des contrats de ville, le contrat de ruralité coordonne les moyens financiers de l’Etat sur les territoires 

 

Les contrats de ruralités sont conclus entre l’État (représenté par le préfet de département) et les présidents de pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) et regroupe l’ensemble des communautés de communes du territoire.

 

Les contrats de ruralité sont conclus pour une durée de six ans, avec une clause de révision à mi-parcours.

 

Les projets inscrits dans ces contrats pourront également s’appuyer sur les financements de droit commun : volets territoriaux des contrats de plan État-Région (CPER), dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), dotation, aides spécifiques.

 

Domaines d'intervention

Accessibilité aux services et aux soins,

Développement de l’attractivité,

Redynamisation des bourgs-centres,

Mobilité,

Transition écologique,

Cohésion sociale

exemples de projets soutenus

Mihi quidem Antiochum, quem audis, satis belle videris attendere. Hanc igitur quoque transfer in animum dirigentes.

Plus d'informations

Téléchargez la plaquette de

présentation des contrats de ruralité

 

pour plus d'informations, contactez-nous